Kitetoa-Bla-Bla

[ Page d'accueil | Sommaire | Recherche | Nouveau | Répondre | Suivant | Précédent | Remonter ]


Re: Qu'est-ce que c'est que cette histoire de téléphone [une histoire de FD et de ND]

De:
Date: 30 Jun 2001
Time: 11:37:41
Remote Name: 200.21.200.76

Commentaires

Bonjour,

"Soit il y a vraiment une faille, et dans ce cas il vous appartenait de la vérifier, soit il n'y en a pas et vous n'aviez pas à en parler."

Nous ne sommes pas payés pour vérifier si des systèmes sont sûr ou pas. On nous a raconté quelque chose qui était à notre avis assez important pour que nous nous sentions obligés d'en parler. Effectivement, nous aurions également pu ne rien dire et tant pis pour les clients de Banque Directe. Il vous manque quelques informations sur ce que nous faisons en plus de la publication sur Kitetoa.com. Je pense que les gens de Banque Directe qui sont très attentifs à cette histoire depuis le début, vont faire eux-même les recherches nécessaires pour voir si oui ou non ce défaut peut être reproduit. Et les client y gagneront en sécurité. Mais en effet, l'autre solution consiste à ne rien dire. C'est une voie que nous explorons intellectuellement ces jours-ci. Dans ce cas, il n'y aurait plus rien sur Kitetoa.com qui ait trait à l'état des serveurs installés sur ce beau réseau qu'est Internet. Pour autant, nous ne stoperions pas nos recherches...

" Mais là, dire qu'un gars vous dit qu'il y a une faille, que vous n'avez pas pu vérifier, mais qu'il a une bonne bouille et que vous lui faites confiance, c'est proprement scandaleux !"

Ce gars, comme vouos dites, il a une bonne bouille, mais en plus, il se trouve qu'on le conait... Cela dit, nous sommes seuls juges du degré de confiance que nous accordons à nos sources. Or, il se trouve que pour ce "gars", nous lui attribuons le degré le plus élevé.

"Mais quand vous attaquez à une boîte de fringues, dont l'intranet est géré par un seul brave gars qui n'a rien demandé à personne, vous dépassez les bornes. Je me fiche complètement que l'intranet de Morgan soit troué !"

:) On revient au point développé plus haut. Vaut il mieux parler ou garder pour soi les informations dont on dispose... Il est probable que vous vous fouttiez de connaître le CA quotidien de Morgan. Mais je reste persuadé que le patron de Morgan préfère que ce CA ne soit ppas lu tous les soirs par ses concurrents...

"J'ai un peu l'impression que le succès vous monte à la tête. Prenez donc un peu de recul, et remettez donc la priorité sur le professionnalismen, plutôt que de tomber dans les travers que vous dénoncez vous-mêmes en essayant de faire du sensationnel à deux balles."

Quel succès? Nous n'avons pas de "succès". Il se mesure comment ce succès? Si nous avions 2 lecteurs, cela nous irait aussi bien. Nous ne vendons toujours rien. Et ça ne risque pas d'arriver. Nous continuons de publier des papiers à un rythme assez soutenu pour un petit site perso du fin fond du web fait par quelques bénévoles... Je ne vois pas quel succès on aurait... On continue juste de se faire plaisir. Si cela fait plaisir aux lecteurs qui nous lisent, c'est tant mieux...

De quel professionalisme parlez-vous? Nous ne sommes des professionnels de rien.

Quant au sensationalisme... Désolé de voir que vous pensiez en trouver ici. Effectivement, ce n'est pas notre but.

Amicalement, K.


Dernière modification : 30 June 2001